Okiya – Jeu de société

Okiya le jeu à 2 qui vous fait voyager au pays des geishas. C’est mignon, c’est zen et rapide à jouer

SYNOPSIS DU JEU LA PRINCESSE AUX ECHELLES

Plongé au pays des geishas, vous devez séduire l’empereur en alignant vos tuiles à l’éffigie de ces artistes traditionnelles japonaises.

COMMENT ON JOUE ?

Okiya est une sorte de puissance 4 revisité qui se joue en posant des tuiles.

Au debut de la partie vous disposez devant vous un carré de tuiles paysages de taille 4 par 4 : ce sera votre espace de jeu où vous tenterez d’aligner les geishas de votre couleur.

Au début de la partie le premier joueur va retirer une des tuiles du plateau pour la remplacer par une de ses geishas. A son tour, le second joueur devra poser sa geisha selon les contraintes indiquées par la tuile retirée précédemment.

Exemple : je retire une tuile avec un paysage composé de pluie et d’un oiseau >> mon adversaire ne pourra poser sa geisha qu’en retirant une tuile comportant l’un des deux éléments pluie ou oiseau.

COMMENT ON GAGNE ?

Le jeu prend fin dès qu’un des joueurs ait aligné ses geishas ou jusqu’à ce qu’un joueur ait bloqué son adversaire qui ne pourra plus poser de geisha à son tour.

Trop facile ?

J’ai envie de dire faux ! Vous verrez qu’il faut calculer tous les enchainements de coups possibles par votre adversaire pour essayer de le bloquer ou au moins de ne pas trop l’avancer tout en vous assurant de progresser dans l’alignement de vos geisha. Vos actions sont parfois à double tranchant…prenez garde avant de vous faire doubler !

MON AVIS SUR OKIYA

%

Plaisir Ludique

Ce jeu a attiré mon attention parce que c’est un Bruno Cathala et il faut avouer qu’il est un des maîtres du jeu à 2. En plus, la couv’ de la box m’a fait de l’oeil illico et j’avais envie d’avoir un deuxième jeu japonisant dans ma collection. Achat compulsif ? un peu j’avoue mais je ne regrette pas une seconde !

Nous l’avons joué en mode tournoi pour terminer une soirée passée sur un gros jeu. Le proposant à des mecs jurant par cthulhu, lovecraft et compagnie j’avais peur de me faire jeter mais pas du tout ils ont vraiment aimé aussi. C’est rapide, zen, calculatoire et poétique. On se prend vraiment au jeu on essaye d’anticiper tous les coups de l’adversaire pour le bloquer et Dieu sait qu’on cherchait à se faire les pires crasses ! Mais parfois, pour avancer, on est contraint de lui laisser des opportunités de placement qui vont l’aider. Alors on pèse le pour et le contre de ses choix en permanence pour faire le meilleur coup possible. Franchement on l’a tous adopté, c’est un filler vraiment top !  

GOOD POINTS du jeu okiya

Super matos : tuiles bien épaisses

Très rapide

Très accessibl

Malin / calculatoir

Poétique grâce aux jolies illustration

BAD ONES du jeu okiya

Nada de chez nada

Fiche Technique

Bruno Cathala, Cyril Bouquet

2 – à partir de 7 ans

10 min

14€

Ne manquez pas mon actualité grâce à Facebook et découvrez des posts exclusifs sur Instagram !