Nidevallir – Jeu de société

Dressez l’armée de Nains la plus brave et la plus puissante afin de remporter la bataille pour combattre le dragon et rétablir la paix.

SYNOPSIS

Le Royaume de Nidavellir se retrouve menacé par le dragon Fafnir alors qu’il vivait en paix depuis des millénaires. Les joueurs incarneront chacun un Elvaland du roi parti sillonner les chemins pour dresser la meilleure armée afin d’anéantir la menace. A vous de vous frayer un chemin avant vos concurrents pour recruter les nains les plus puissants dans vos rangs.

La partie se déroule en 2 Ages qui comporte chacun 2 phases de jeu. Après avoir installé les 3 fanions au centre de la table devant lesquels on place trois cartes nains, la partie va débuter.

Chaque joueur s’équipe d’un plateau personnel et d’un set de 5 pièces ( dont une de valeur Zéro = qui permet l’échang. En l’utilisant le joueur pourra additionner les pièces restantes du chaudron et la valeur la plus haute des 2 sera remplacée par leur somme).

Phase 1 : Les enchères

Chaque joueur va miser une de ses pièces sur chaque fanion puis mettre les 2 restantes dans le chaudron.

Phase 2 : Le recrutement

Tous les joueurs révèlent leurs mises du 1er fanion et on détermine alors le vainqueur. Celui ci recrutera en premier un nain dans son armée et échangera ses pièces si besoin. Puis les autres recruteront à leur tour et on passera au fanion suivant. S’il ya égalité entre 2 joueurs celui dont la valeur du diamant est la plus petite l’emporte. On procède ensuite à l’échange des diamants entre les deux joueurs.

Lorsque tous les nains ont rejoint une armée, on réinstalle des cartes et on récupère ses pièces pour relancer un tour.

>> Une fois l’Age I terminé, on évalue les majorités  et on remet les distinctions aux joueurs concernés et on met en place le début de l’Age II.

>> Lorsque l’Age II prendra fin, la partie se termine et on compte alors les points dans chaque clan pour évaluer la bravoure de chacune des armées. Le joueur avec l’armée la plus puissante l’emporte.

Et voilà, c’est à peu près tout ce que vous devez savoir pour mener la bataille ! Prêt à tenter votre chance ?

Découvrez ici mon avis sur le jeu Nidavellir !

MON AVIS SUR NIDAVELLIR

%

Plaisir Ludique

Voici maintenant mon avis sur le jeu Nidavellir

 

Nidavellir m’a attiré pour sa couv’ et ses multiples mécanismes. J’adore les jeux de majorité et de collection alors pourquoi pas celui là ? Il fallait que j’en sache plus et c’est chose faite !

A réception, j’aime toujours autant l’illustration sur la box qui nous invite à plonger dans l’univers instantanément. A l’intérieur, le matériel est bien épais et de bonne qualité : j’adore mais côté illustration  c’est trop sombre pour moi. Rien de bloquant ou rebutant mais je ne suis pas aussi sensible qu’au travail fait sur la couv’.

Côté gameplay, les règles sont simples à intégrer et permettent de lancer une partie dans la foulée. Pas de difficulté majeure incitant à revenir au livret si ce n’est qu’il vous faudra peut être un peu de temps pour intégrer la façon de scorer des différents clans. Pas de panique, ça viendra vite mais aucune aide de jeu disponible pour palier aux oublis.

Ce que j’ai aimé dans Nidavellir, c’est la fluidité incroyable de la partie. Plusieurs mécaniques s’imbriquent pour former un tout impactant et addictif. J’avais un peu peur de la mixture,  d’être rebutée par l’excès de mécanismes différents qui rendraient la partie aussi longue que lourdingue et puis finalement, non ça fonctionne à merveille . Aucune mécanique n’est novatrice si bien que le jeu est réellement accessible à un public familial /familial+. Vous passerez des enchères, au draft puis à la phase de collection et de majorité sans même vous en rendre compte. Attention cependant, accessible ne veut pas dire simpliste : derrière cette accessibilité se cache un jeu profond demandant de la réflexion.

Les parties seront à la fois rapides et intensément tendues. Vous jouerez en simultané avec vos adversaires pendant la phase d’enchères. Vous préparerez vos paris en prenant en compte votre jeu et en scrutant aussi celui de vos ennemis. en Vous sentirez alors une forme de tension monter entre vous jusqu’à la révélation des pièces jouées. Et vous vous en doutez c’est une autre facette que j’ai adoré !

Dans Nidavellir l’interaction est indirecte : vous ne pouvez pas interférer directement dans le jeu des autres mais il sera possible de les freiner dans leur développement d’armée en récupérant les bonnes cartes et même les empêcher d’améliorer leurs pièces. Ca n’a l’air de rien comme ça mais je vous assure que c’est rageant quand la pièce dont vous aviez besoin vous passe sous le nez … mais aussi super jouissif quand vous prenez LA carte nécessaire à votre adversaire pour compléter sa ligne et gagner un bonus. Bonjour les rires machiavéliques et la frustration : ça va couiner autour de la table, vous êtes prévenus ! Aussi, vous serez sans cesse partagé à l’idée de viser une carte pour vous ou une autre pour bloquer vos ennemis. Vous veillerez sur la banque pour également être en capacité d’évaluer le trésor de vos concurrents et connaitre ainsi votre capacité à remporter les paris. Il ne faudra rien lâcher pour savoir saisir les belles opportunités !

Nidavellir s’apprecie de 2 à 5 joueurs mais sera idéal à 2 ou 3 pour pouvoir planifier tout en conservant une dose de surprise et d’interaction intéressante. A 4/5 ce sera plus chaotique et compliqué d’arriver à vos fins sans rien enlever en fluidité à la partie.

En bref, Nidavellir vient rejoindre la catégorie des coups de coeur pour sa fluidité et son côté addictif : je ne m’en lasse pas. Dès qu’on le sort on enchaine les parties sans voir le temps passer : trop de plaisir ! Et en plus il est très très bon à 2 ! Que demander de plus ?! Une appli ? c’est chose faite elle comptera les points à votre place 🙂

Et vous quel est votre avis sur le jeu Nidavellir ?

GOOD POINTS du jeu Nidavellir

Très fluide

Mix de mécaniques  intelligent et addictif

Très bon à 2

L’appli parfaite pour compter les points

BAD ONES du jeu Nidavellir

Illustrations trop sombres

Fiche Technique

Crée par Serge Laget
Illustré par Jean-Marie Minguez

Edité par Grrre Games

2 à 5 – à partir de10 ans

30min  à 1h

31.50€

Ne manquez pas mon actualité grâce à Facebook et découvrez des posts exclusifs sur Instagram !