Ludigang #08 – Decembre 2020

Quel jeu aimerais tu offrir ou te voir offrir à Noël ?

Clique sur la personne de ton choix et découvre sa participation

visuel ludigang French ludigurl
visuel ludigang French Servane
visuel ludigang French yo
visuel ludigang French Rudy
visuel ludigang French Rudy
visuel ludigang French yo

Ludigurl

codex

Cette année, le jeu que je conseille à tous et que j’ai envie d’offrir c’est CODEX NATURALIS !

CODEX NATURALIS on en avait déjà parlé sur instagram et ici dans un ludigang consacré à mon jeu idéal pour le confinement. Et bien l’amour est toujours là et tellement que j’ai envie de l’offrir à toute la famille.

Pourquoi ? 
Parce qu’il est simple d’apprentissage, facile à expliquer vous pourrez vous lancer dans une partie après l’avoir déballé sous le sapin.

Lire la suite…

Le gameplay est assez simple mais non dépourvu d’intérêt et de stratégie : c’est un genre de petit casse-tête dans lequel vous allez devoir placer vos jolies cartes le plus judicieusement possible pour poursuivre le travail d’un moine enlumineur chargé de réaliser un codex naturalis complet. Il faudra donc réfléchir pour optimiser ses coups afin de remporter le max de points tout en réalisant son objectif personnel.

Ses atouts ?
Facile à mettre en place, les parties sont rapides et … addictives, de quoi les enchainer sans voir le temps passer. Aussi, la facilité d’apprentissage et la durée de jeu raisonnable sauront attirer des non joueurs parfois frileux. En plus de ça son format compact vous permettra de l’emmener partout, en vacances ou en soirée jeux il ne vous quittera plus ! Et pour finir, la qualité du matériel et la beauté des illustrations en font LE cadeau PARFAIT. Avec ses allures de petit trésor, cette mini boite aux couleurs lumineuses sublimées par ses enluminures saura charmer tous ses heureux propriétaires !

Clique ici pour revenir en haut de la page 

 

 

Anthony

domination-ludigang

Si Noël était défini par une partie de Fiesta De Los Muertos, on aurait certainement les mots sapin, forêt, hache et guerrier viking. Et oui, pourquoi ne pas mettre des guerriers vikings sous un sapin pour Noël ? Dans une petite boite, remplie à ras bord, avec des pièces en métal dedans ? Un jeu que je recommanderai les yeux fermés car il est accessible pour les non-initiés mais assez complet pour les connaisseurs ?

Pillard de la Mer du Nord est le troisième volet de la trilogie de Shem Phillips, illustré par Mihajlo Dimitrievski aka The Mico. Voici un jeu que vous pouvez offrir sans redouter la déception de celui qui va le recevoir. 

 

Lire la suite…

Il s’agit d’un jeu de pose d’ouvriers. Ici, les ouvriers sont des guerriers vikings qui vont tout faire pour impressionner le Jarl. Après un petit temps de préparation dans le village afin de rassembler assez de villageois, guerriers et provisions nécessaires aux raids, ils vont prendre la mer à bord de leurs drakkars pour piller les ports, monastères et autres forteresses ennemies.

La mécanique de jeu est très agréable. On pose un viking sur la carte, on fait l’action associée à l’emplacement puis on reprend un autre viking du plateau de jeu et on fait une deuxième action. Simple et efficace.

Au cas où votre ami possède déjà ce jeu, n’hésitez pas à lui offrir les extensions ! Elles rendent le jeu encore meilleur !

Retrouvez Anthony sur Instagram là

Clique ici pour revenir en haut de la page

 

 

 

 

 

Siegfried

dilemme-du-roi-ludigang

Le jeu que je souhaiterais retrouver sous mon sapin et que je souhaiterais à tous de retrouver sous leur sapin est sans hésiter Le Dilemme du Roi, sur lequel je ne m’étendrai pas puisque j’en avais déjà fait mon jeu préféré de 2019 sur VonGuru, et mon jeu le plus attendu du second semestre 2020 dans le Ludigang. Ceux qui auront la chance de passer les fêtes en bonne compagnie ne pourront cependant pas mieux tomber qu’avec ce jeu narratif exigeant d’être quatre ou cinq pour en profiter pleinement, et de se retrouver pour une quinzaine de sessions de 45 minutes, une manière idéale de jouir de cette bulle sociale entre deux confinements.

Lire la suite…

D’autant que le jeu est relativement accessible (à condition qu’une personne se dévoue pour bien assimiler les règles préalablement et les enseigner ensuite, sans quoi le volume du livret peut faire peur), et qu’après une dizaine de minutes on sera déjà prêts à se laisser porter par l’histoire remarquablement puissance de cette merveille du Legacy. Et même si j’avais déjà réalisé une bonne partie de la campagne avant que le confinement ne l’interrompe, je trouverais absolument idéal moi-même de m’y replonger cette fois en français, d’autant que la personnalité des joueurs, leurs objectifs secrets et publics, leurs choix, peuvent profondément faire varier l’expérience d’une campagne à l’autre.
Plus légèrement, il est fort probable que j’offre Stellar à une personne qui joue principalement à deux et pourrait fort apprécier ce petit bijou de profondeur compacte pour le reconfinement, La Chasse aux chaussettes à une enfant que ce Zombie Kids Evolution-like compétitif pourrait vraiment séduire, l’excellent Unlock ! Mythic Adventures, l’une des toutes meilleures boîtes de l’une des toutes meilleures séries de jeux de société, et MicroMacro : Crime City, le hit surprise de cette fin d’année, un Où est Charlie d’enquête coopératif, sur une carte surdimensionnée et dessinée dans un style très trondheimien, parfait à deux comme en famille.

Retrouvez Siegfried sur son blog Vonguru ici

Clique ici pour revenir en haut de la page

 

Rudy

calledtoadventure

Woh ( oh oh !) ! un sujet qui te permet de parler de ta wish list de Noël, ou d’aller piocher dans la wish list de quelqu’un ! Un jeu sous le sapin, impossible à choisir … mes envies sont sans fin, souvent liées à des jeux non localisés (Yes, Aïe Spique ingliche !). Ne soyons donc pas égoïste et parlons du jeu à mettre sous le sapin pour un amateur de jeu de plateau (amour, bûche, esprit de Noël tout ça tout ça). NEMESIS, oh que oui ! il va en falloir du papier cadeau pour l’emballer, une belle, bonne, grosse boite bien remplie. Ce jeu n’est pas à offrir à tatie Christine qui aime les party game, mais pas forcément à tonton Thierry qui aime les eurogames non plus, quoique … Pas de mécaniques précises appliquées aux règles, sans être touffus, celles-ci ne sont quand même pas légères, après deux trois tours de jeu, ça devient assez fluide.

 

Lire la suite…

Bon la première partie on reste tout de même un peu le nez dans le livret, mais rien d’insurmontable. Comprenez donc qu’il n’est pas à mettre dans toutes les mains. Il faut viser également quelqu’un qui aime l’univers SF, particulièrement celui d’ALIEN, parce qu’il faut le dire, si le jeu ne plaque pas la licence, c’est clairement un jeu dans l’univers d’Alien le 8eme passager (Vous n’avez pas vu ce film ?! Comment ça ? c’est le père fouettard qui passera chez vous cette année !). Ce jeu vous emporte réellement dans son thème pour vous faire vivre une ambiance unique. L’angoisse de se retrouver nez à nez avec une créature mortelle à chaque recoin de ce vaisseau qui commence à tomber en ruine, sans pouvoir compter avec les probables traites qui vous accompagnent…. Une véritable pépite ludique si vous comptez offrir un GROS cadeau. En vous souhaitant à tous de joyeuses fêtes !

Retrouvez Rudy sur Instagram là

Clique ici pour revenir en haut de la page

 

 

Annaïck

calledtoadventure
Dans les paquets au pied du sapin, se cache une petite part de notre enfance. Cette année, vous retrouverez plus que jamais votre jeunesse en jouant à MicroMacro car dans cette boîte, se trouve un immense jeu de « Où est Charlie ».
Le jeu de Johannes Sich, édité par Blackrock, ne vous propose pas simplement de repérer un personnage sur les pages d’un livre : il apporte une modernité folle au genre en mixant le « cherche-et-trouve » et le jeu d’enquête. C’est à l’aide d’une carte géante en noir et blanc, celle de la ville de MicroMacro, que vous résoudrez des affaires criminelles. Cette cité semble paisible au premier abord : elle est peuplée d’animaux anthropomorphisés tous plus mignons les uns que les autres, qui vaquent à leurs affaires, font leurs emplettes, travaillent…

Lire la suite…

Mais ne vous y fiez pas car les rues sont jonchées de cadavres et vous éluciderez les meurtres en retraçant le parcours des victimes dans la ville avant qu’elles ne soient tuées. Le jeu représente en effet MicroMacro sans temporalité et les personnages sont donc dessinés à différents moments de la journée. A vous et vos amis de vous mouvoir autour de la table pour les dénicher !

L’idée est excellente, décalée et rafraichissante. L’auteur a également réalisé les illustrations en s’associant à Daniel Goll : la ville est dense, regorge de secrets qu’on a envie de découvrir sans se limiter à l’histoire. C’est la grande force de ce jeu : il éveille la curiosité et même s’il n’y a que seize enquêtes, n’est pas « fini » si tant est que vous vouliez encore jouer. Rien ne vous interdit d’essayer de retracer d’autres parcours et de visiter la ville autrement. J’y vois quant à moi une magnifique opportunité de coloriage à contraintes pour donner vie à chacun des personnages en respectant son identité pour toutes ses apparitions. C’est un jeu que l’on voudrait exposer, pour partager son plaisir ludique avec tous ceux qui poseraient leur regard sur la carte.

Pour toutes ces raisons, il a déjà rejoint ma hotte… en plusieurs exemplaires !

Retrouvez Annaïck sur Instagram là

Clique ici pour revenir en haut de la page

Aurélien

calledtoadventure

Noël, la période des fêtes, rime avec pas mal de chose quand même, que ce soit des valeurs familiales, de la joie de se retrouver (bon, mauvais exemple avec le COVID), de la chaleur que nous procure notre chez soi en cette période avec toutes nos décorations de noël. Mais aussi toute l’effervescence habituellement en centre ville entre achat de cadeaux, marché de noël et illuminations des vitrines. Alors quand il a fallu penser à quoi offrir comme jeu à mettre au pied du sapin, ce fut une évidence pour moi, la petite perle ludique de chez BlackRockGames, MicroMacro Crime City.

Ce jeu pourra convenir à tout le monde ou presque dans la famille, petits et grands, avec les parents, en solo ou bien même entre amis.
Mais que nous réserve cette boite assez fine en noir et blanc représentant les rues d’une ville. Et bien je vous le donne en mille, une version de Où est Charlie (Where is Waldo) en mode jeux de société. Oui oui, tout du moins c’est exactement le principe de nos célèbres livres-jeux d’enfance adapté dans un style de jeu d’enquête.

Lire la suite…

Pour rappel, dans Où est Charlie vous devez retrouver le personnage, Charlie, à l’intérieur d’une image. Ajoutez à cela d’autres personnages de l’histoire dans des contextes et ambiances différentes à chaque pages. La difficulté venant du fait que les endroits où se trouve Charlie et ses amis sont très colorés et remplis d’objets divers.
Dans MicroMacro Crime City vous partez sur le même principe à la différence qu’il faudra retrouver des criminels, identifier des mobiles, trouver des preuves et arrêter des coupables.

Crime City est une ville où le crime se cache à chaque coin de rue (d’ou le 8+, la mort, le crime sera une notion à discuter avec votre enfant). Même si il se joue très bien en solo, il s’agit d’un jeu d’enquête coopératif où vos compétences en observation et en déduction seront requises.
C’est un vrai travail de détective que nous propose ce jeu. La particularité réside dans le fait de remonter le cours du temps, l’itinéraire du meurtrier mais aussi de la victime.

16 enquêtes sont disponibles dans le jeu sous forme de petits paquets de cartes à la difficultés croissantes. Une première carte nous donne le titre et quelques détails de l’affaire, la première étape sera de retrouver la victime sur la carte. Ah oui, je vous ai pas dit, mais LE truc génial du jeu est l’immense carte (75x110cm) représentant la ville de Crime City. Autant vous dire que cela prend toute la place sur la table et vous êtes comme des petits fous à vous pencher dessus pour y découvrir ce qu’il s’y passe (ou bien faites comme moi et accrochez la carte au mur).

Vous voila en place, le reste des cartes sera une mission, vous orientant considérablement sur quoi et vers où chercher. Vous pensez avoir la bonne réponse, vous retournez la carte et si c’est juste vous passez à la suivante. Ainsi de suite sur le nombre de carte que comporte l’enquête. Le jeu en devient trop facile même si les dernières enquêtes sont assez difficile. C’est pourquoi je vous conseil de jouer en mode expert, permettant d’augmenter la difficulté du jeu mais aussi sa durée de vie. Ne lisez que la première carte de départ de l’enquête et trouvez par vous même la victime, le meurtrier, le mobile, l’arme du crime en remontant le fil de l’histoire.

Ce jeu est juste génial, l’ambiance de la ville fourmille de petits détails, c’est un capharnaüm mais tout y est clair quand on regarde de plus près. C’est une vraie réussite ludique pour moi et Jun super cadeau à mettre au pied du sapin.
En bonus, des énigmes supplémentaires ont été cachées dans la ville. Et si vous avez une âme d’artiste, vous pouvez colorier Crime City selon votre imagination.
Retrouvez Aurélien sur Instagram là

Clique ici pour revenir en haut de la page

Ne manquez pas mon actualité grâce à Facebook et découvrez des posts exclusifs sur Instagram !