Jeu de société Review

Mauwi – Jeu de société

Mauwi vous emmène en Nouvelle-Zélande où vous incarnerez un Chat guerrier. Tenez vous prêts à défendre vos secrets à coups de combo de cartes et autres fouberies !

SYNOPSIS

Vous êtes en Nouvelle-Zélande à l’arrivée des chats dans le pays. A cette époque les Maori tombent en admiration devant l’animal et veulent en connaitre tous les secrets. Mais les chats souhaitent préserver le mystère autour de leurs 9 vies et n’ont d’autre choix que de se transformer en puissants guerriers.

COMMENT ON JOUE ?

Dans Mauwi vous incarnez les chats qui combattent pour préserver leur secret ultime. Pour cela, il vous faudra renforcer vos rangs, attaquer, défendre à l’aide de combinaisons de cartes.

Votre but ? avoir réalisé 3 colonnes de 3 cartes tournées sur leurs faces noires 9 (comme 9 vies). Les cartes ont une face colorée soit rouge, bleue, verte ou orange qui comporte un chiffre de 1 à 8. A chaque couleur est attribuée 2 chiffres dont la somme est 9 (rouge : 8 et 1 = 9vies). Le dos de toutes les cartes est noir marqué du chiffre 9 et signe multiplicateur x2.

Au début de la partie, chacun pioche 4 cartes et c’est parti ! Le premier joueur commence et il a le choix parmi 4 actions :

1) RENFORCER LES RANGS : poser une carte dans son espace de jeu (4 colonnes max / 4 cartes max par colonne dont 3 face 9). Si vous posez une carte sur un espace vide ou sur une carte face 9 il ne se passe rien.

Voici le détail des autres cas :

>> Poser une carte sur une autre de même couleur & chiffre différent = l’addition des 2 donne 9 on les défausse. On prend une carte face cachée de la pioche que l’on place dans notre aire de jeu du côté 9.

>> Poser une carte sur une autre de même couleur & chiffre identique = on retourne une des cartes sur sa face 9 et on pose la seconde côté coloré par dessus.

2) ATTAQUER : pour récupérer une carte adverse (par exemple un 8), vous devez attaquer en plaçant devant celle ci une carte de même couleur.

>> Votre adversaire ne peut/veut pas se défendre : vous gagnez la carte et réalisez la combinaison adéquate (ex: 8+1=gagner une carte face 9/ 8+8= retourner une coté 9 et poser l’autre au dessus).

>> Votre adversaire peut se défendre à l’aide d’un joker ou d’une carte de même valeur. Vous pouvez attaquer à nouveau avec une carte identique jusqu’à ce qu’il capitule. Le cas échéant, votre adversaire conserve la carte convoitée.

3) BLOQUER: poser une carte sur l’espace de jeu adverse.

Cas 1 : placer une carte Esprit (celle de valeur 0) sur une colonne vide ou une colonne de carte 9. Cela permet d’annuler la valeur de la colonne ou d’empêcher d’en construire une nouvelle.

>>Pour se débarrasser de la malédiction, le joueur posera un autre esprit par dessus puis défaussera les deux

Cas 2 : placer une carte classique sur une colonne de carte 9. Cela permet de diminuer la valeur de la colonne.

>>Pour se débarrasser de cette carte, le joueur devra réaliser une combinaison de même couleur (ex : 8+1=gain carte 9).

4) REFAIRE SA MAIN : défausser sa main et repiocher 4 cartes.

A la fin de votre tour, repiochez une carte de façon à en avoir toujours 4 en main.

Alors prêt à devenir un guerrier ? Non?

Mais si, rassurez vous, les règles peuvent sembler un peu floues au premier abord mais tout sera fluide une fois dans le jeu. Les tours vont s’enchainer et une fois les mécanismes maitrisés les blocages et les attaques vont fuser. Mauwi se transformera alors en vrai jeu fourbe. N’espérez pas compléter vos colonnes tranquille, il y aura toujours un adversaire pour vous bloquer ou vous voler vos cartes !

COMMENT ON GAGNE ?

La partie s’arrête dès qu’un joueur a réalisé les 3 colonnes de 3 cartes face 9 ou si la défausse et la pioche sont vides. Dès lors, le guerrier avec le plus de points l’emporte.

MON AVIS

0 %
Plaisir ludique

MAUWI a une place particulière dans mon petit coeur, il fait partie du trio de jeux qui m’ont fait basculé dans l’addiction, la passion ultime. Une première édition avait déjà vu le jour sous le nom MAUW mais cette nouvelle version est encore mieux. Elle reprend tout de la précédente en y intégrant l’extension ainsi que des règles beaucoup plus claires.

Les illustrations de Vincent Joassin sont sublimes, à tel point que j’en suis tombée amoureuse. D’ailleurs, si vous adorez les chats vous pouvez arrêter la lecture dès maintenant et courir acheter le jeu sur le champ! Pour les autres, sachez que depuis cette découverte, je traque tous les jeux passés sous le crayon de cet illustrateur de talent. Ils sont reconnaissables parmi mille  et sont toujours splendides (Contract, 13 couronnes..)

Bon et le jeu alors?

C’est une vraie réussite. Il est dynamique, rapide à jouer, très fluide avec une petite dose de fourberie qui pimente la partie. Tout le sel du jeu repose sur l’interaction entre les joueurs générée par les blocages et les attaques : on est jamais tranquille ! On passe la partie à construire ses colonnes de cartes tout en restant rivé sur ce que font les autres pour leur balancer des esprits ou leur voler des cartes. On est toujours sur nos gardes et ça crée une petite tension que j’adore.

A 2 joueurs, Mauwi tourne bien mais les interactions sont moins fréquentes. On est plutôt dans une course où chacun joue dans son petit coin avec des attaques qui surgissent plutôt sur la fin pour ralentir l’ascencion de l’adversaire.

A partir de 3 joueurs, on entre dans la valse de la fourberie, on passe beaucoup plus de temps à regarder le jeu des autres qu’à construire le nôtre. C’est la méfiance totale, on s’observe, on guette les blocages et bam on se fait voler une carte ! **Attention ça va couiner autour de la table **

La victoire n’est jamais garantie car les multiples rebondissements peuvent inverser le cours de la partie. Ne soyez donc pas surpris de voir des alliances se créer pour bloquer l’ascencion du joueur sur le point de gagner : il n’y a pas de pitié dans Mauwi !

Magnifique, fourbe et addictif, je l’aime dans toutes ses configurations. On y a beaucoup joué et on le ressort avec énormément de plaisir. Ne craignez rien pour la rejouabilité, son extension intégrée donnera encore plus de pep’s aux parties. Bref, il vous le faut c’est une vraie pépite. Foncez !

+ GOOD POINTS +

  • Illustrations sublimes
  • Rapide à jouer
  • Fourbe
  • Addictif
  • Extension intégrée = rejouabilité ++

- BAD ONES -

  • Je préférais la boite en métal de la première édition

ZOOM EN IMAGES

photo 1 : cartes guerrier en couleur avec une valeur de 1 à 8; carte Esprit 0, Carte joker /photo 2 : Cartes de l’extension qui rajoutent de petits twists pour les parties expert / photo 3: Colonne 1 : colonne de 3 cartes face 9, il en faut 3 comme celle ci pour gagner/ colonne 2 : une carte face 9 + une carte guerrier qui pourra etre retirée en faisant une combinaison avec une carte de même couleur / colonne 3 : colonne de 2 cartes faces 9 avec un esprit posé par l’adversaire pour annuler la valeur de ma colonne (0x2X2= 0)/ colonne 4 : carte guerriere posée dans l’espace de jeu

Fiche technique

Vincent Joassin

Vincent Joassin

2 à 7 – à partir de 7 ans

30 min

13.50€

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *